Pourquoi participer à un atelier photo ?

Je me souviens lorsque j’ai mis mon appareil photo en mode manuel pour la première fois lors d’un cours de photographie. Je me suis demandée si j’étais capable de faire les réglages moi-même et si c’était aussi compliqué que ça en avait l’air. J’avais l’impression d’avoir une montagne à franchir que seuls les pros avaient su conquérir.

Le fait d’avoir au préalable beaucoup lu sur les caractéristiques techniques de l’appareil photo et des objectifs m’avait donné un aperçu du mécanisme qui se cache à l’intérieur de la boîte et de la science derrière l’image. Mais comment amalgamer le côté technique avec mon côté créatif pour obtenir des photos qui expriment clairement ma vision du sujet ? Heureusement notre instructeur était un photographe professionnel qui a su simplifier toutes ces étapes pour nous rendre la tâche un peu plus facile.

En photographie, tout tourne autour de la lumière : comment elle éclaire le sujet et comment elle est traduite par l’appareil photo. En plus d’une exposition calculée selon l’effet recherché, la composition est ce qui fait la différence entre une image médiocre et une image qui évoque une réaction chez l’observateur. Lors de mes ateliers, je présente les éléments essentiels pour créer des images fortes et épurées. Les participants se familiarisent avec les fonctions de leur appareil photo tout en travaillant sur la composition de leurs images. Et y a t’il un endroit plus favorable à la créativité que l’Île de Vancouver avec ses côtes escarpées, ses plages, ses montagnes, sa forêt pluviale, ses chutes d’eau et ses rivières; tant de sujets intéressants à explorer.

Les ateliers durent 3 heures ou plusieurs jours consécutifs. Lors des ateliers de 3 heures, le participant prend le contrôle manuel de son appareil photo et pratique les principaux éléments de la composition sur le terrain. Les ateliers d’une durée de plusieurs jours sont aussi intensifs. Les journées sont longues car nous profitons de la lumière à l’aube et au crépuscule, nous nous rendons à plusieurs bons endroits et nous parlons du traitement d’images. Peu importe l’atelier, j’aime partager ma passion pour la photographie avec d’autres photographes, amateurs ou pros, dans une atmosphère amicale et relaxe, propice à la créativité et au dialogue.

Alors êtes-vous prêt à explorer la photo sur l’Île de Vancouver ?